Accueil > Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

Date de publication : 21 Sep 2020

Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

©Confédération du Tourisme de Madagascar

Les membres du Collège des Tours Opérateurs se sont réunis le 21 Septembre 2020, au Tana Hotel  Antaninarenina afin de discuter des problématiques rencontrées par les tours opérateurs et pour trouver ensemble des solutions adéquates afin de pouvoir se préparer à la relance du tourisme. Etaient présents les représentants de : Madagascar Land of Wonders, Discover Madagascar, Madagascar Tourism Expeditions, Detours Madagascar, Tour Malin Madagascar, Aventour Madagascar, Island Continent Tours, Island Continent Cars, Exclusive Madagascar, Malagasya Travel, Mercures Voyages et Evasion Sans Frontières.

 

Au tout début de la séance, la Direction Exécutive a fait un brainstorming des actions en cours notamment la mise en place des formations qui sont une opportunité pour les opérateurs touristiques de rehausser la compétitivité de la Destination Madagascar et d’améliorer la qualité de services fournies, souligne  Njaka RAMANDIMBIARISON, Président du collège des TO. Un projet commun de l’ONTM et CTM dénommé « Projet de désaisonnalition » est aussi en cours d’études afin de rendre la Destination disponible  toute l’année et de communiquer positivement sur cela. En ce sens, des missions seront prévues dans les 5 Pôles d’intervention du PIC (Sainte-Marie, Fort-Dauphin, Tuléar, Nosy-Be et Diego) pour identifier de nouveaux circuits touristiques et des concertations se feront avec les Offices Régionaux de ces pôles et les opérateurs touristiques membres de la Confédération sur place. Puis, les TO et AGV seront formés à maîtriser ces produits pour pouvoir les vendre.

 

D’autres problématiques ont été relevées par les TO, notamment : la réutilisation des billets non-consommés, le besoin d’avoir une visibilité sur l’ouverture des frontières, la demande d’avoir un prix préférentiel pour les TO souhaitant diffuser des publicités sur la chaîne nationale TVM, leur besoin de négocier avec le Collège Café-hotelerie-Restauratoin sur les tarifs 2021.

 

A l’issue de la réunion, suite aux différentes demandes des TO, la DE de la CTM va organiser différentes rencontres à savoir :

-          Un dialogue public privé avec le MTTM, le CCO et les opérateurs touristiques

-          Un Dialogue Privé Privé entre le Collège TO et TSARADIA pour la réutilisation des billets d’avions et entre le Collège TO et CHR pour les tarifs 2021

​​​​​​​Lauriane RANAIVO

Accueil > Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

Date de publication : 21 Sep 2020

Réunion du Collège des Tours Opérateurs : Préparation de la relance du tourisme

©Confédération du Tourisme de Madagascar

Les membres du Collège des Tours Opérateurs se sont réunis le 21 Septembre 2020, au Tana Hotel  Antaninarenina afin de discuter des problématiques rencontrées par les tours opérateurs et pour trouver ensemble des solutions adéquates afin de pouvoir se préparer à la relance du tourisme. Etaient présents les représentants de : Madagascar Land of Wonders, Discover Madagascar, Madagascar Tourism Expeditions, Detours Madagascar, Tour Malin Madagascar, Aventour Madagascar, Island Continent Tours, Island Continent Cars, Exclusive Madagascar, Malagasya Travel, Mercures Voyages et Evasion Sans Frontières.

 

Au tout début de la séance, la Direction Exécutive a fait un brainstorming des actions en cours notamment la mise en place des formations qui sont une opportunité pour les opérateurs touristiques de rehausser la compétitivité de la Destination Madagascar et d’améliorer la qualité de services fournies, souligne  Njaka RAMANDIMBIARISON, Président du collège des TO. Un projet commun de l’ONTM et CTM dénommé « Projet de désaisonnalition » est aussi en cours d’études afin de rendre la Destination disponible  toute l’année et de communiquer positivement sur cela. En ce sens, des missions seront prévues dans les 5 Pôles d’intervention du PIC (Sainte-Marie, Fort-Dauphin, Tuléar, Nosy-Be et Diego) pour identifier de nouveaux circuits touristiques et des concertations se feront avec les Offices Régionaux de ces pôles et les opérateurs touristiques membres de la Confédération sur place. Puis, les TO et AGV seront formés à maîtriser ces produits pour pouvoir les vendre.

 

D’autres problématiques ont été relevées par les TO, notamment : la réutilisation des billets non-consommés, le besoin d’avoir une visibilité sur l’ouverture des frontières, la demande d’avoir un prix préférentiel pour les TO souhaitant diffuser des publicités sur la chaîne nationale TVM, leur besoin de négocier avec le Collège Café-hotelerie-Restauratoin sur les tarifs 2021.

 

A l’issue de la réunion, suite aux différentes demandes des TO, la DE de la CTM va organiser différentes rencontres à savoir :

-          Un dialogue public privé avec le MTTM, le CCO et les opérateurs touristiques

-          Un Dialogue Privé Privé entre le Collège TO et TSARADIA pour la réutilisation des billets d’avions et entre le Collège TO et CHR pour les tarifs 2021

​​​​​​​Lauriane RANAIVO